.
cette année peut-être un monde qui penche, une figure à la angelopoulos,
tragique mais debout, qui nous ouvre le regard vers le large, vers l'autre, vers un espace
qu'elle nous donne... voici la naissance de l'image, le bloc typographique, l'affiche
et l'écran d'accueil dans les salles, avant le film
.
photographie quentin bertoux | agence vu', que je remercie,
ainsi que l'équipe du festival, hubert corbin en tête...
.
.
.